Comment sortir de l'échec ?

Publié le 28 Décembre 2018

Pourquoi certaines personnes réussissent facilement et d'autres pas ? Est-ce une question de chance, de fatalité ? 

Quelles en sont les causes ?

Pensez-vous que vous pouvez réussir votre vie personnelle, professionnelle ou amoureuse ? Et si au fond de vous-même vous pensiez ne pas en être capable, que vous n'y avez pas droit pour une raison quelconque. Peut-être pensez-vous que cela demande trop d'efforts ? 

Il y a certainement un peu de tout cela, mais les raisons sont généralement bien plus inconscientes. 

Les premières raisons sont le manque de confiance en soi et le manque d'estime de soi. Mais d'où viennent ces manques ? 

Beaucoup d'enfants n'ont jamais reçu d'attention, d'encouragement, de considération et ont vécu plus de dévalorisation que l'inverse, que se soit à l'école ou dans leur famille. Comment arriver à avoir confiance en soi, à s'estimer si à la place de compliments ou d'encouragement vous ne recevez que des reproches ou même des injures ? Quand un enfant ne reçoit pas d'attention, qu'il doit être le soutien de ses parents soit au niveau financier ou pour remplir le rôle des parents près de ses frères et sœurs, comment peut-il croire en sa valeur ? Ces enfants deviendront les adultes de demain et viendront s'ajouter à la liste des plus démunis et de ceux qui se trouvent en situation d'échec. Heureusement certains rencontreront sur leur chemin quelqu'un qui viendra les aider à reprendre confiance en eux. Il y a des personnes plus résilientes que d'autres, ce n'est pas toujours les plus gros traumatismes qui bloquent les personnes dans leur vie.

Cependant ce ne sont pas les seules raisons des échecs, car il y a des personnes qui ont été aimées et soutenues qui ne réussissent pas. D'autres causes sont possibles : les traumatismes non dépassés provenant d'un deuil, de violence scolaire, d'abus non révélé, mais aussi une dévalorisation face à un frère ou une sœur ou aux parents. Si ce n'est pas la raison il faut aller voir du côté transgénérationnel. Nous ne sommes pas tous égaux fasse à nos origines. Certains "portent" plus que d'autres pour un ou des ancêtres. Pourquoi une personne plus qu'une autre ? La raison n'est pas connue mais c'est un fait. 

Qu'est-ce qui s'est passé dans la famille. Quels sont les drames ? Y a-t-il eu des exclus, des secrets, des traumatismes qui pourraient en être la cause ? Il y a des familles qui répètent les mêmes échecs sur plusieurs générations, jusqu'au jour où un des membres veut retrouver la cause. La prise de conscience permet de nous différencier de nos ancêtres et de faire d'autres choix, ceux qui nous correspondent en cessant de reproduire inconsciemment.

L'estime de soi et la confiance en soi peuvent être retrouvées en dirigeant nos pensées vers ce qui est positif, ce que nous avons réalisé de bien, même des petites choses. Vivre l'instant présent est un autre moyen d'y arriver. Se mettre des objectifs et savoir ce que l'on veut. Ecouter notre cœur et aller vers ce qui nous apporte la joie, la paix.  Notre première intuition est généralement la bonne, mais encore faut-il l'écouter ! Travailler ses peurs, ses doutes qui sabotent notre intuition. La méditation, les balades dans la nature, le yoga, ou différentes méthodes de relaxation permettent de retrouver le calme intérieur et d'écouter notre petite voix intérieure. Les réponses sont en nous pas à l'extérieur. 

Chacun trouvera son chemin, seul ou en se faisant aider. 

 

                                                                          Françoise Binamé

 

 

 

 

Rédigé par Françoise Binamé

Publié dans #Comment sortir de l'échec?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :