Publié le 26 Janvier 2018

 

Le syndrome d’Asperger est un symptôme autistique encore méconnu il y a quelques années qui fait parler de lui de plus en plus. Il nous permet de comprendre certaines personnalités qui jusque-là sortaient un peu de l’ordinaire. Voici ici un article qui vous permettra peut-être de vous comprendre ou de comprendre une personne de votre entourage.

Certaines personnalités seraient atteintes par ce syndrome. On pense à de grands artistes ou savants comme A.Einstein, Mozart, Nietzsche, Van Gogh, T. Edison, Marie Currie, A.Warhol, Virginia Woolf, Bob Dylan et probablement Bill Gates, Mark Zuckerberg, Robin William.

Attention,tous les surdoués ne sont pas des Aspergers et tous les Aspergers ne sont pas des surdoués !

Caractéristiques générales d'un Asperger:

Déficit de l’interaction sociale

  • Pas ou peu de contact visuel
  • Pas de réciprocité sociale
  • Difficultés à faire de la lecture sociale : émotions, pensées, intentions
  • Particularités dans l’expression des émotions

Caractéristiques de la communication

  • Bon langage expressif, mais faible communication
  • Langage non verbal pauvre
  • Compréhension moins bonne que le langage expressif
  • Comprend difficilement des jeux de mots, de l’ironie, des métaphores

Comportements, intérêts, et activités restreints ou stéréotypés

      -   Parfois présence de manie

      -   Jeux stéréotypés

      -   Rituels

      -   Intérêts envahissants pour des sujets particuliers

      -   Difficultés d’adaptation aux changements                                                                                                                                

Principaux signes :

Apparition du syndrome vers l’âge de 3 ans.

Un quotient intellectuel sensiblement normal, mais qui ne permet pas un bon fonctionnement social.

Une incapacité à percevoir les « signaux » sociaux et les interpréter correctement.

Une perturbation de la communication avec autrui, tant à travers les mots qu’avec les autres formes de communication non verbales (contact oculaire, mouvements corporels, expression du visage), avec absence apparente d’émotions sociales.

Un langage apparemment riche et un vocabulaire étendu, mais au contenu limité, ainsi que des remarques répétitives ou sans rapport avec le sujet.

Un langage et une compréhension au sens littéral des expressions, d’où un trouble de la compréhension des choses entendues ou lues.

Une voix souvent haute et monocorde manquant de naturel.

Une expression du visage et un langage corporel inappropriés.

Un attachement excessif à certains objets ou une fixation sur un sujet particulier.

Des obsessions et rituels fréquents.

Un mode de vie routinier, accompagné d’une rigidité (difficultés à gérer les imprévus ou les changements).

Une sensibilité aux sons forts ou à certaines odeurs.

Des difficultés motrices, parfois sur le plan des activités physiques.

Une mémoire encyclopédique (les faits, les détails etc.).

Des grandes connaissances dans un domaine très spécifique (ordinateur, chimie, etc.).

Des difficultés aux contacts physiques (n’aime pas être touché).

Un besoin d’isolement volontaire (aime les activités solitaires).

Un besoin de balancement, de tortillement ou de trémoussement en période d’agitation ou de concentration.

 

Causes du syndrome d’Asperger:

Une des causes pourrait être liée à une lésion du cerveau par une naissance difficile, par exemple lorsque l’enfant a manqué d’oxygène à la naissance. Cette lésion n’affecte pas l’intelligence ou la perception sensorielle, mais l’organisation cognitive de ses perceptions peut être déficiente.

Une autre cause serait une prédisposition familiale qui confirmerait une origine génétique du syndrome (gênes au niveau des chromosomes 2, 7, 16, 17)

 

Conséquences sur les études :

-Troubles de la concentration et de l’attention dans un environnement perturbateur, par exemple le bruit des chaises qui grincent sur le plancher, l’interphone.

-Troubles de l’environnement spatial (connaissance des notions spatiales, orientation et structuration).

-Trouble de l’organisation temporelle et du rythme.

-Difficultés au niveau de la pensée abstraite (résolution de problèmes).

-Difficultés, parfois, au niveau de l’expression des idées.

-Difficultés au niveau du travail en équipe (comprendre les situations sociales).

 

En médecine chinoise : l’autisme est traité depuis 2000 ans. Les traitements sont centrés sur l’amélioration du système digestif et immunitaire. Selon les chinois, les « reins » sont les organes liés aux causes postnatales. Selon cette théorie, le syndrome de l’autisme postnatal est principalement causé par un système digestif altéré (problème de la rate et/ou de l’estomac) qui empêche le corps d’absorber les éléments nécessaires au développement et au maintien d’un cerveau en bonne santé. L’atteinte de la rate et de l’estomac cause une détérioration du système immunitaire. Selon les médecins chinois, si la mère a des difficultés avec ses reins durant la grossesse, son système n’absorbera pas la vitamine B6 adéquatement. Par conséquent, le manque de vitamine B6 et d’autres éléments vitaux interrompra le développement structurel et fonctionnel du cerveau, ce qui nuira au bébé.

 

Traitements :

Il existe des traitements qui permettent une amélioration de la vie de la personne. Les compléments alimentaires, un changement de l'alimentation, un travail sur certains méridiens, du Brain Gym. Mais ils ont d'abord besoin d'être compris dans leurs différences et être accompagnés par des personnes averties.

 

                                                                   Françoise Binamé.

Lire la suite

Rédigé par Françoise Binamé

Publié dans #Le syndrome d'Asperger

Repost0