Publié le 21 Septembre 2019

Texte en provenance du site : http://Hellinger.com

 

 

Comment nous pouvons réussir l’amour

 

Introduction

 

Beaucoup croient qu’ils sont libres dans leur amour. Mais l’amour se soumet à des lois.

La vie aussi se soumet à des lois auxquelles nous devons nous plier pour réussir notre vie ; la même chose est vraie pour l’amour.

C’est de façon instinctive que nous nous soumettons à un grand nombre des lois de l’amour. Nous en avons conscience. Nous savons que si nous les violons notre amour va souffrir. Surtout la base de tout amour, l’amour entre l’homme et la femme. Par exemple, la loi selon laquelle il doit y avoir un équilibre entre donner et prendre.

D’autres lois restent souvent cachées à nos yeux. Alors nous les transgressons. Et nous nous étonnons d’échouer dans notre amour bien que nous essayions tout pour le réussir.

Ici je vous donnerai une vue d’ensemble de ses ordres. Ils prépareront le chemin pour un autre amour, un amour plus profond.

Un grand nombre des lois cachées de l’amour se sont révélées à travers les Constellations Familiales, mais aussi à travers des prises de conscience qui m’ont été offertes indépendamment de ce travail. Parmi elles, il y a mes prises de conscience sur l’action et les effets de la conscience ainsi que sur les mouvements de l’Esprit.

Ici, je vous en donne un résumé clair. Ils nous guident vers une nouvelle étendue de l’amour.

 

La suite ici: 

https://www.hellinger.com/fr/bienvenue/constellations-familiales/grundordnungen-des-lebens/les-ordres-de-lamour/

Lire la suite

Rédigé par Françoise Binamé

Publié dans #Bert Hellinger

Repost0

Publié le 20 Septembre 2019

 

 

Peu de couples vivent en harmonie, même si ils ne le montrent pas. Pourquoi est-ce si difficile d'avoir des relations harmonieuses avec une personne que nous aimons ?

 

Il y a plusieurs raisons, qui permettent non seulement de comprendre ce qui se passe mais aussi d'y remédier.

 

Lorsque nous sommes attirés par une personne, ce n'est pas dû au hasard. Ce sont deux inconscients qui s'attirent car ils ont en commun des problématiques semblables, ou des problématiques qui vont avoir une résonance chez son partenaire.

 

Après la « lune de miel », les situations de la vie vont venir rappeler à notre inconscient les blessures enfuies ou même inconnues.

 

C'est pour cela qu'un couple peut « grandir » grâce ou à cause de ce que l'autre lui renvoi. Ce n'est pas pour autant facile, j'en conviens. Mais cela en vaut souvent la peine, car ce qui n'est pas résolu se retrouvera tôt ou tard dans une autre relation.

 

Quelles sont les situations les plus fréquentes que l'on retrouve dans les difficultés de couple ?

 

Les premières choses à résoudre sont les anciennes relations. Les relations avec les anciens amoureux(se), mais aussi celles que nous avons avec nos parents. Sont-elles harmonieuses, apaisées, y-a-t-il de l'hostilité, de la tristesse, de la colère ? Il arrive que nous ayons « occulté » certaines relations car cela avait été trop douloureux. En mettant à jour cela, la prise de conscience et la libération vont opérer un changement.

 

Beaucoup de problématiques de vie viennent de deuils non-faits, qu'ils soient réels ou symboliques (ex : relation amoureuse).

 

 

Quand nos problématiques sont « réglées », nous regardons ce qui s'est passé chez nos ancêtres, car il y a très souvent un lien. Les amours contrariés, les abandons, les deuils non-faits, les trahisons, les infidélités, sont très souvent à l'origine de troubles relationnels chez les descendants, directs ou indirects. Nous reproduisons « inconsciemment » des situations venant du passé de nos ancêtres et qui n'ont pas été réglées ou apaisées.

 

Losqu'un couple est en crise, chacun peut aller voir dans sa vie et sa famille ce qu'il doit régler. Cela ne sert à rien d'accuser l'autre ou sa famille de tous les maux. Si l'un des deux ne veut pas ou ne peut pas faire le travail, le fait que l'un des deux bouge va obligatoirement faire bouger la relation dans un sens ou dans l'autre. Celui qui ne veut pas s'investir devra bien l'admettre et prendre le risque que l'autre parte quand il aura réglé sa problématique, car la relation n'aura peut-être plus de raison d'être.

 

Régler les problèmes relationnels va au-delà de la compréhension mentale et comportementale.

 

                                                                   Françoise Binamé.

 

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par Françoise Binamé

Publié dans #Couple

Repost0