Publié le 24 Octobre 2019

 

 

La méthode "Tipi" est une pratique très simple créée par Luc Nicon.

 

Tipi signifie: technique d'identification sensorielle des peurs inconscientes.

 

L'origine des sensations inconscientes peut provenir de la vie intra-utérine, de la naissance , de la petite enfance ou de toute période de notre vie. Mais il n'est pas nécessaire de la connaitre pour utiliser la méthode "en situation".

 

Lorsque nous vivons des peurs, elles s'impriment dans notre corps. C'est ainsi que nous pouvons également nous en libérer très simplement. 

 

Devant chaque situation de notre vie qui engendre des émotions négatives, il y a une peur sous-jacente enfouie au fond de nous.

 

Qu'il s'agisse de stress, angoisses, peurs, colère, tristesse, rancoeur, difficultés d'apprentissage, c'est la même façon de procéder.

 

Pour sortir de ces situations, nous pouvons le faire seul en vivant la situation de stress. 

Mais nous pouvons le faire également "en différé" seul ou accompagné.

 

Voici quelques exemples de différé : 

 

Vous vivez régulièrement des angoisses, phobies, du stress, des difficultés d'apprentissage, des émotions vivent : colère, agressivité, tristesse... que vous n'arrivez pas à dépasser. Dans ces situations, je recherche l'origine de ces situations par la kinésiologie et ensuite vous vous remettez dans la situation et nous libérons l'émotion. 

 

La libération avec "Tipi" est très douce car il s'agit d'observer les sensations physiques dans le corps et de les laisser évoluer jusqu'à l'apaisement. 

 

Cette méthode est surtout une façon de vivre ses émotions au quotidien, car en libérant au fur et à mesure ses émotions difficiles, nous sommes de plus en plus épanouis dans notre vie. 

 

"Tipi" peut être utilisé par tous ! Et pour les enfants même à partir de 2 ans.

 

Voici deux vidéos où Luc Nicon nous parle de sa méthode et de l'origine de celle-ci.

 

N'hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez. les accompagnements peuvent se faire à mon cabinet,par Skype, téléphone ou WhatsApp.

                                                                                         Françoise Binamé

 

 

Lire la suite

Rédigé par Françoise Binamé

Publié dans #Tipi

Repost0

Publié le 9 Octobre 2019

 

Il est reconnu aujourd'hui que la plupart des maladies physiques ou psychiques proviennent d'un intestin poreux.

L'intestin irritable qui devient poreux ou fuit n'assimile plus les nutriments correctement et empoisonne le corps petit à petit.

L'alimentation qui a été modifiée ces 50 dernières années, la pollution, le stress de notre vie moderne ont engendrés cette problématique. Et elle se répercute de génération en génération.

Dès lors que nous connaissons la cause d'une problématique nous pouvons mieux y faire face et changer notre façon de vivre.

Tout cela est vrai en théorie mais pas toujours aussi simple en pratique, parce que nous sommes devenus addicts d'une nourriture qui ne nous convient pas. Je ne parle pas uniquement des fast-food ! Le gluten, les laitages, le sucre, l'alcool sont souvent en cause.

Et très souvent notre corps est en carence de vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Comment changer ses habitudes ?

 

Voici quelques pistes de réflexion, c'est bien sûr vous qui allez vers ce qui vous convient et à votre rythme.

Il ne faut pas essayer de changer tout du jour au lendemain, car le corps ne le supporterait pas et nous non plu. Nous pouvons éliminer petit à petit certains ingrédients mais il y a aussi d'autres moyens pour s'aider. Il s'agit de l'hydratation du côlon. Le nettoyage du côlon se pratique depuis très longtemps dans beaucoup de culture, mais dans nos pays la pratique n'est pas entrée dans nos mœurs, tout comme le sauna ou le hammam. Pour le sauna il vaut mieux utiliser celui à infra rouge quand c'est possible.

Il y a aussi tous les jus de légumes et de fruits effectués par un extracteur de jus, on peut le faire soi-même ou en acheter. Le mieux est d'avoir la machine et le faire soi-même. Vous pouvez retrouver des explications à ce sujet sur le site : http://regenere.org,

 

Il faut agir sur la nourriture mais aussi sur le stress. Il y a différentes pratiques qui peuvent aider : la méditation, le yoga, la sophrologie, la marche, les activités douces car il ne faut pas stresser davantage le corps, s'aérer le plus possible.

La gestion du stress est un bonne chose, mais à condition de bien gérer sa vie à côté. Vous pouvez voir sur ce site l'article sur « comment gérer le stress ». Il est parfois nécessaire de faire de gros changements dans sa vie.

 

Lorsqu'il y a des changements à faire dans sa vie, nous avons parfois besoin d'une aide extérieure pour y voir plus clair, mais aussi pour libérer les traumatismes enfuis en nous. Lorsque l'on s'allège de ceux-ci, on change aussi forcément notre manière d'être et de vivre. Car tant que notre inconscient nous guide vers la répétition de nos traumatismes nous ne sommes pas libres.

 

 

                                                               Françoise Binamé.

 

Voici 2 vidéos intéressantes à écouter:

 

Lire la suite

Rédigé par Françoise Binamé

Publié dans #Santé physique et psychique

Repost0