Publié le 21 Mars 2020

 

Nous vivons une crise sans précédent qui est certainement difficile pour un grand nombre d'entre-vous.

 

Le confinement ou les conditions de travail sont souvent compliqués.


C'est une période où les peurs et les angoisses peuvent nous submerger :

 

La peur de la mort et de la maladie.

La peur de la pénurie et du manque.

La peur de la contamination.

La peur de la solitude.

La peur de l'avenir.

La peur de perdre : un être proche, un travail, de l'argent.

 

Le confinement oblige également les couples et les familles à vivre ensemble 24h/24h . Ce n'est pas toujours simple, surtout si vous n'avez pas de jardin.           Il peut y avoir de la violence qui resurgit ou qui s'accentue. Ne laissez pas envenimer les choses et demandez de l'aide si nécessaire. 

 

Comment bien vivre cette période ?

 

Cette période peut être une occasion de se recentrer sur soi, c'est un peu comme une retraite obligatoire pour ceux qui sont seuls. C'est l'occasion d'une introspection pour libérer des peurs ou réfléchir à sa vie.

Une occasion également de s'instruire, de lire et de trouver des occupations nouvelles.

Une occasion de renouer avec des personnes (par téléphone, mails...).

Une occasion de passer plus de temps agréable avec ses proches: conjoint, enfants.

Une occasion également d'éclaircir des situations avec ses proches.

Une occasion de revenir à l'essentiel.

 

Certaines personnes auront sans doute besoin d'aide émotionnelle. Se libérer de ses peurs si elles sont trop envahissantes, de ses angoisses permet de retrouver plus de sérénité.   Il y a un grand nombre de méthodes actuellement qui nous y aide facilement : EFT- Stress Release - TAT etc.

La méthode TAT permet de libérer rapidement les émotions de : peur, colère, tristesse, impuissance... Une libération prend peu de temps et permet d'être plus serein.

 

Les relations peuvent être difficiles. La promiscuité peut engendrer des relations très conflictuelles. Elles révèlent des situations non réglées dans notre vie mais aussi dans le passé. Il existe des méthodes très simple qui peuvent aider à couper des liens toxiques, sans pour autant couper avec la personne. Nos relations sont très souvent un miroir de celles de notre passé. Le conjoint peut venir nous rappeler un parent ou une autre personne avec qui nous avons eu des difficultés.

 

Si vous en sentez le besoin je peux vous accompagner à mieux vivre cette période.

 

                          GRATUIT  PENDANT  LE  CONFINEMENT

 

Je suis à votre disposition par Skype, téléphone ou WhatsApp.

 

En acceptant cette pandémie comme une période d'évolution de notre humanité, nous pouvons la vivre plus sereinement.

 

Prenez soin de vous.

 

Voici une vidéo qui est très à propos dans ce moment de crise et d'évolution.

Renaître (documentaire) Tistrya:

https://www.youtube.com/watch?v=vJc6vqivFQQ

                                                                                       

 

                                                                                           Françoise Binamé

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par Françoise Binamé

Repost0