Articles avec #relation parents-bebe tag

Publié le 23 Septembre 2020

 

 

 

                       mit baby kuscheln

Etre parent est un "métier" qui s'apprend au jour le jour. Il n'y a pas encore d'école, mais malgré le fait que les parents se retrouvent parfois seuls et démunis il y a toujours des personnes qui peuvent apporter une aide ou un soutien.

Etre parent ne commence pas à la naissance, mais bien avant. Nous savons aujourd'hui que la période prénatale et même l'année avant la naissance a aussi une grande importance. Tout ce qui se vit à cette période va avoir des répercussions dans la vie future. D'où l'importance d'en être conscient et de prendre soin de soi et de ses émotions. En Kinésiologie, c'est une période qui revient très souvent, et bien sûr peu de personnes connaissent leur histoire prénatale. Je ne saurais que recommander aux parents de prendre conscience que cette période comme celle de la petite enfance a des répercussions sur la vie de son enfant. Il ne faut bien sûr pas culpabiliser, mais gérer les problématiques et les émotions.

 

La période prénatale :

La période prénatale, appelée également « projet-sens » ou « empreinte de naissance » dure environ 27 mois. Elle commence 9 mois avant notre conception et se termine 9 mois après notre naissance.

L’imprégnation est très importante pour le fœtus qui vit 9 mois dans le ventre de sa mère. Il est en résonance avec tout ce que vivent ses parents. Sa mémoire cellulaire va enregistrer toutes les sensations et émotions ressenties. Cela signifie que nos cellules qui sont particulièrement sensibles à cette période en seront imprégnées. Lorsque l’on parle d’imprégnation, elle se situe au niveau biologique cellulaire et pas dans l’inconscient psychologique.  Un deuil ou un événement émotionnel important est imprégné au niveau cellulaire. Il ne s’agit pas seulement de ce que nos parents ont vécu mais aussi du climat ambiant de la société dans laquelle nos parents vivaient.

L’imprégnation de l’empreinte est différente en fonction des périodes.

Les 9 mois avant la conception seront surtout liés au père.

De la conception à la naissance ils sont liés au père et à la mère.

Les 9 mois après la naissance sont plus liés à la mère.

4 périodes sont importantes : 9 mois avant la conception, la conception, la naissance, les 9 mois après la naissance.

Le ressenti et le vécu des parents est imprégné chez l’enfant qui va le revivre tout au long de sa vie ! Après les 9 mois, des événements vont venir lui rappeler cette période pour les lui faire revivre. Le cerveau a enregistré les moindres détails, même ceux qui nous semblent insignifiants.

Cependant ne vous culpabilisez pas si vous pensez avoir vécu des situations difficiles pendant cette période, elles font partie de la vie. Faites un travail de libération si vous vous sentez coupable, ne laissez pas trainer la situation.

 

Après la naissance.

Etre parent n’est pas toujours facile. Le petit être que nous venons d’accueillir, souvent avec beaucoup d’amour, nous bouscule dans nos habitudes, nos croyances et nos certitudes. Ce sont les parents qui doivent s’adapter au rythme et à la vie de l'enfant et quand il s'agit du premier enfant, la vie change totalement. Comment avoir une vie de couple quand ce petit être nous prend tout notre temps, nous empêche de dormir ? De plus en plus de parents sont confrontés aux nuits blanches, et aux pleurs qu’ils n’arrivent pas à gérer.

Comment faire ?

Il n'y a pas de recette "miracle", mais juste quelques conseils qui ont aidés d'autres parents. Chaque parent trouvera ce qui lui convient.

Pensez à vous relayer pour les nuits, à prendre le plus possible de repos même si il faut laisser d’autres choses de côté : ménage, famille, amis, travail. L’important est de ne pas se laisser submerger par la tâche et de se soutenir l’un l’autre. Votre entourage peut très bien comprendre ! Faites-vous aussi aider, n’attendez pas d’être épuisés ! La maltraitance des bébés peut très vite arriver quand c’est le cas, et vous vous en mordrez les doigts. Bébé ne peut rien changer, c’est à vous de vous adapter. Cette période ne durera pas 20 ans !

Voici quelques indications qui peuvent vous aider :

  • Parlez à votre enfant, il comprend beaucoup plus que vous ne le pensez, il ressent vos émotions, mais ne les comprend pas. Expliquez lui ce que vous ressentez mais rassurez-le, dites-lui que vous l’aimez et que vous aller tout faire pour être bien ensemble. Si vous vivez d’autres choses difficiles qui n’ont rien à voir avec lui, dites-lui que pour l’instant vous vivez quelque chose de difficile mais que cela n’a rien à voir avec lui, que cela vous appartient. L'enfant a toujours besoin, même plus grand d'être rassuré et de se sentir en sécurité. Faites quelque chose pour gérer la situation, autorisez-vous des moments de détente, des massages, de la relaxation, prenez des Fleurs de Bach si nécessaire  pour gérer vos émotions.
  • Prendre des tisanes de tilleul ou de camomille matricaire ou allemande (bio et fraîche ou séchée, pas de sachet) pour vous et bébé. Bébé peut en prendre un peu soit la nuit à la place du lait, ou dans la journée entre deux tétées.
  • Mettre des fleurs de Bach dans le bain de bébé : Mimulus pour les peurs, Aspen pour les angoisses, Star of Bethléem pour les chocs (dû à la naissance), ou Rescue qui reprend 5 fleurs. Pensez à en prendre aussi. On peut également en donner à bébé diluées dans un peu d'eau. Prenez-les sans alcool en granule. Diluer un granule dans de l'eau, de la tisane, le lait ou le bain. Un granule de chaque pour la journée, la boisson peut être donnée par petite dose tout au long de la journée.
  • Vous pouvez également mettre dans l’eau du bain des fleurs de camomille ou de tilleul. Faites une infusions que vous verserez dans le bain.
  • Vous pouvez aussi faire des soins énergétiques sur bébé et vous.
  • Faire des massages à votre bébé.
  • Pour les coliques du nourrisson : faire une infusion de graines de fenouil (bio), 1c-à-c / 250ml , donner quelques cuillerées plusieurs fois /jour. (Cf Christophe Bernard sur le fenouil)
  • Pour toutes les infusions : 1 c-à-c /250ml d'eau. 

 

Si tout ceci n’est pas suffisant n’hésitez pas à consulter des personnes spécialisées dans les problèmes pour bébé : Sage-femme, Pédiatre, Médecin généraliste, Homéopathe, Masseur pour bébé, Ostéopathe, Thérapeute en soins énergétiques.

 

 

Sources :  Jean-Philippe Brébion : "L'empreinte de naissance". 

              Christophe Bernard :Althea provence : plantes médicinales                                                          

 

 Françoise Binamé.

 

 

Lire la suite

Rédigé par Françoise Binamé

Publié dans #Relation parents-bébé, #Couple

Repost0

Publié le 22 Juin 2020

                        mit baby kuscheln

 

De plus en plus de couple sont confrontés à la difficulté d'avoir un enfant.

Malgré des examens physiologiques normaux, la difficulté d'être enceinte, de mener une grossesse à terme engendre de grosses difficultés dans le couple.

 

Les causes peuvent être multiples.

 

Elles sont souvent dues à un stress psycho-émotionnel ou d'origine transgénérationnel chez l'un ou les deux partenaires.

 

 

Quelques causes transgénérationnelles les plus courantes :

 

-problèmes à l'accouchement chez la mère et/ou l'enfant. Décès de la mère ou de l'enfant en couche.

-grossesse non désirée, avortements, fausses-couches, fille-mère abandonnée, enfant abandonné à la naissance.

-problèmes liés à la sexualité : attouchements, incestes, viols.

-conflits de nid, lié à un enfant, au partenaire, à la famille ou tout ce qui représente la famille pour la personne.

 

Quelques causes liées au couple :

 

-lorsque l'un des deux ne se sent pas prêt pour différentes raisons, mais qu'il ne l'exprime pas (pas le bon moment à cause de sa carrière, trop de stress dans leur vie).

-une vie stressante

-un stress face à l'horloge biologique (souvent pour la femme).

-avoir vécu une IVG ou une fausse-couche.

-des difficultés pendant leur vie intra-utérine ou un trop grand stress à l'accouchement. Lorsque l'enfant a été conçu pour relier le couple qui ne fonctionnait pas bien.

 

Il peut y avoir plusieurs causes dans la vie du couple et transgénérationnelles.

Ces causes ne sont pas exhaustives, d'où l'intérêt de consulter un thérapeute pour faire les recherches et les libérations nécessaires. La Kinésiologie et le travail transgénérationnel sont tout indiqués pour cela.

 

Avant de commencer des traitements lourds de PMA ou de fécondation in-vitro, il est peut être utile de rechercher ces blocages. Les résultats peuvent être rapides, même si il n'y a jamais de réussite à 100%.

 

 Pour un rendez-vous contactez-moi au (+33) 07 81 56 63 02  ou via ce site. Le travail peut aussi se faire à distance, par Skype ou téléphone.

 

                                                                

                                                                          Françoise Binamé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par Françoise Binamé

Publié dans #Relation parents-bébé, #Couple

Repost0